Prairie inondable

Ces milieux occupent les espaces relativement plats et riches en alluvions à la limite entre les lits majeurs et mineurs. Les prairies inondables sont soumises à des immersions d’eau douce et courante qui durent une grande partie de l’année avec une période d’assèchement en été.

Elles se distinguent par l’absence de certaines espèces non adaptées à l’inondation et la présence plus marquée d’espèces nitrophiles liées aux dépôts des crues. Pour les espèces végétales qui vivent dans ces milieux, la période d’inondation hivernale est indispensable à leur survie.

Source image : Bourgeoiscosta_Flickr

Retour à la carte